les personnages sont travaillés assez sombres, ce sont tout de même les sujets principaux de la composition.

Ici, j'enlève les petits points de masquage en grattant à l'aide d'un couteau, de petits points apparaissent et les dos de chaises s'éclaircissent.

L'intérieur du bar est travaillé avec des mélanges marrons voir ocre rouge.

Une fois l'intérieur peint je peux enlever les bandes autocollantes qui représentent les montants des baies vitrées.

Elles sont bien blanches et pourront être retravaillées plus tard.

Les inscriptions "lumineuses" sont ajoutées à l'aide d'un pinceau fin chargé de peinture blanche acrylique sortie du tube.

J'ai également fait des frottis de blanc (passage d'un pinceau plat avec de la peinture sèche juste frottée contre la toile) sur le toit de toile du bar.

Cela permet de donner des reflets sans trop éclaircir le toit et assurer le contraste avec l'intérieur chaud et lumineux.

Des ferronneries sur les terrasses en haut de l'immeuble sont ajoutées.

L'effet de "contre jour" est aussi accentué grâce à la "paire de lunette " de l'opticien en noir très foncé.

Un petit frottis est aussi utilisé autour de la lampe ou lumière en haut à gauche.

Il reste quelques détails à réaliser comme les chaises en ocre rouge et les bouteilles.

Discuter de cet article dans le forum.

 voir aussi cet autre article sur le masquage

Share