J'ombre maintenant le front avec le crayon 2B en passant autant de fois que nécessaire pour obtenir un gris le plus uniforme possible.

Le crayon taillé à mine longue est utilisé le plus couché possible et sans appuyer du tout : il effleure le papier.

 

 Ces effleurements successifs, après estompage au coton-tige  permettent d'obtenir ce résultat :

Je termine la chevelure en utilisant des crayons plus gras de manière à foncer et à contraster correctement.
Crayons 2B, 4B, 7B et 8B.
Je zoome sur la chevelure de manière à mieux voir.

Share
Facebook Image