Le visage

Maintenant, je vais m'attaquer au plus délicat : yeux, nez, bouche. La précision est indispensable.

Je zoome l'image de manière à bien observer chaque détail.

Mon double-décimètre à portée de main pour vérifier la position de tel ou tel point.

Je peux aussi utiliser l'outil "distance" de Gimp qui me donne la distance entre 2 points : très pratique !

 J'utilise un crayon HB de manière à ne pas trop marquer et à pouvoir rectifier facilement avec ma gomme.

Je délimite les parties les plus sombres.

J'essaie d'être le plus précis possible pour les yeux, le nez et la moustache.

J'estompe au coton tige si mon crayon laisse trop de traces de "coups"

Avant de d'achever le dessin de cette partie du visage, je préfère vérifier l'exactitude de mes tracés.


Après avoir redimensionné la photo au format de la feuille (42 x 29,7), je la colle comme calque sur la photo du modèle.

La superposition me permet de repérer les différences en alternant rapidement vue du modèle/vue du dessin.

Impossible de montrer cela en photo !...

Une autre solution : tracer sur un calque les lignes importantes prises sur le modèle et superposer ce tracé  au dessin.

Voilà ce que je vois :

Share
Facebook Image